Toile Enoshima dans la province de Sagami, Katsushika Hokusai

(1 avis client)

19.9039.90

Toile Enoshima dans la province de Sagami par Katsushika Hokusai se présente sous la forme d’une toile enserrée dans le bois, un esthétique unique que saura apprécié tout amateur d’esthétique japonaise. Extrait de la série “36 vues du mont Fuji”.

Description:
Matériau: Toile ( canevas ), Bois véritable
Forme: Rectangulaire
En 4 Tailles:
30*45 cm , 40*60 cm, 50*75 cm, 60*90 cm
Package: Boite en carton
Qualité d’impression : haute définition à forte incrustation.
Produit de grande qualité

Livraison gratuite depuis l’Asie: 15 – 19 jours

Plus de décorations d’intérieur dans la boutique du Japon?
100% neuf, qualité premium.

Effacer

Description

Toile Enoshima dans la province de Sagami par Katsushika Hokusai se présente sous la forme d’une toile enserrée dans le bois, un esthétique unique que saura apprécié tout amateur d’esthétique japonaise.

Description:
Matériau: toile ( canevas ), bois véritable
Forme: Rectangulaire
En 4 Tailles:
30*45 cm , 40*60 cm, 50*75 cm, 60*90 cm
Package: Boite en carton
Qualité d’impression : haute définition à forte incrustation.
Produit d’exception

Livraison gratuite depuis l’Asie: 15 – 19 jours

Plus de décorations d’intérieur sur la boutique du Japon?

100% neuf, qualité premium.

Détail toile Enoshima dans la province de Sagami

Bordure en bois, Poster sur papier canevas, qualité toile, très résistant, Qualité d’impression super HD.

Le saviez-vous?

L’Ukyo-e est un style de peinture, nommé “estampes” en français qui s’est épanoui au Japon en 1700 et 1900. Très apprécié pendant la période d’Edo, aujourd’hui Tokyo, les signes distinctifs de son design sont aujourd’hui considérés comme “motifs japonais”. A l’origine, l’ukyo-e, que l’on traduit en français par “peinture du monde flottant” avait différent sujet de prédilection lié principalement à la restitution contemporaine, portraits d’acteurs célèbres du Kabuki, portrait de personnages mythologiques ou liés aux contes japonais. En parallèle, elle sert de relais à la distribution d’images pornographiques de l’époque.

L’art va se développer et devenir de plus en plus naturaliste. Les sujets des estampes vont être la faune, les fleurs, voir les insectes dans certaines études célèbres. Katsushika Hokusai va venir à l’art avec des idées nouvelles, la reconstitution des paysages. Bien que difficile et cher, les japonais s’intéressent grandement au voyage, puisque depuis la fermeture des frontières du Japon, et la fin des guerres de clan, le pays vit en sécurité.

Sa série “36 vues du Mont Fuji” est un succès retentissant qui va être plusieurs fois réédité de son vivant. Symbole de l’archipel nippon, le mont Fuji, y est le point central de l’oeuvre. A l’international, cette oeuvre fascinante et novatrice pour la peinture de l’époque trouve encore aujourd’hui écho au travers de la grande vague de Kanagawa, mais de nombreuses autres pièces composent la collection.

La Grande Vague de Kanagawa est indubitablement l’oeuvre la plus connue de l’artiste. Elle fut publiée pour la première fois dans la série des “36 vues du Mont Fuji”. Un recueil qui compte 46 peintures et qui a été produit entre 1830 et 1833. La notoriété de l’oeuvre dépassa les frontières japonaises et fut, plus tard, une des inspirations du mouvement impressionniste en Europe.

+ de connaissance sur le site du Japon

Informations complémentaires

Poids 1000 g
Dimensions 115 × 75 × 4 cm
Taille

30 x 45 cm, 40 x 60 cm, 50 x 75 cm, 60 x 90 cm, 75 x 115 cm

1 avis pour Toile Enoshima dans la province de Sagami, Katsushika Hokusai

  1. Michèle Marie (client confirmé)

    Très contente. Effet un petit peu vieilli qui rend encore mieux. Vraiment excellentissime produit. Merci.

Ajouter un Avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez peut-être aussi…